Bruxelles lance un projet-pilote à propos des emballages consignés

Jef Van Damme (sp.a) est ravi que Bruxelles penne l’initiative dans le débat sur les emballages consignés

Mardi 17 juillet 2018 — « La Région de Bruxelles-Capitale va lancer un projet-pilote à propos des emballages consignés. » C’est ce qu’a répondu la Ministre bruxelloise de l’Environnement, Céline Fremault, à une question de Jef Van Damme (sp.a) sur le sujet. Bruxelles préférerait même que la consigne soit instaurée dans toute la Belgique.

Notre pays est confronté à un problème de déchets sauvages. C’est pourquoi différents pays européens ont déjà instauré la consigne sur les bouteilles et les canettes. L’été, lors des nombreux festivals que compte notre ville, le système de consigne des gobelets fonctionne bien, tandis que les bouteilles et les canettes achetées en magasin défigurent souvent le paysage urbain.

Jef Van Damme : « C’est pourquoi nous sommes partisans d’un système de consigne. Il s’agit de la meilleure manière de lutter contre les déchets sauvages et de réutiliser les matières premières qui s’amenuisent avec une perte d’énergie minime. »

Jef Van Damme a interpellé la Ministre bruxelloise, Céline Fremault, sur le sujet au Parlement bruxellois. La Ministre a répondu que Bruxelles était pour l’instauration de la consigne, à condition que celle-ci soit instaurée dans toute la Belgique. Pour aller dans cette direction, Bruxelles lancera, cette année encore, un projet-pilote où des bons à valoirs seront donnés lors de l’achat de canettes dans certains points de vente.

Jef Van Damme est ravi que Bruxelles prenne l’initiative : « En Flandre, la N-Va et l’Open Vld bloquent ce dossier. Heureusement, Bruxelles va de l’avant. J’espère que les esprits muriront à court terme et que nous pourrons instaurer prochainement la consigne dans tout le pays. Ce serait très bénéfique pour la propreté de notre capitale. » 

Jef Van Damme chef de groupe sp.a au Parlement bruxellois at groupe sp.a