Elke Roex opte résolument pour Anderlecht

Dimanche 22 mai 2016 — Ma période parlementaire touche à sa fin. J'opte résolument pour Anderlecht.  Je choisis de me consacrer pleinement à 1 job. Et de cette manière, j'opte aussi pour Bruxelles.

Je le vois comme une nouvelle étape dans ma vie. Et oui, cela me fait de la peine, car j'aime et je suis une vraie parlementaire. Je vous représente volontiers et je crois que je ne réussis pas trop mal. J'atteins toutefois mes propres limites. Je ne parviens malheureusement pas à concilier les deux mandats de parlementaires et d'échevine. Je cours littéralement partout. Je n'aime pas faire les choses à moitié, je me donne à 200 % mais j'ai réellement l'impression que je ne peux pas suffisamment  concrétiser vos attentes et mes propres ambitions dans deux mandats en même temps, en combinant deux temps plein.

Et donc,... ce qui ressemble à une fin, n'est qu'un début. À partir d'aujourd'hui, j'opte résolument pour Anderlecht. J'opte également – sincèrement – pour une vie où mon partenaire, ma famille et mes amis auront à nouveau de la place.

Le timing est peut-être malheureux, ou peut-être pas. Ce n'est tout simplement pas calculé. Le timing est simplement lié à mon sentiment.

Hannelore me succédera, et sincèrement, j'y crois, elle me remplacera dignement. Ne cherchez pas une copie d'Elke Roex chez Hannelore Goeman, cela nous ferait du tort à toutes les deux. Si vous croyez toutefois en une personne qui, tout comme moi, peut être indignée par l'injustice sociale, lutte pour la solidarité et cherche une répartition plus équitable de la richesse à Bruxelles, dans ce cas, vous êtes à la bonne adresse chez Hannelore, tout comme chez moi. Je prendrai Hannelore sous mon  aile et je tiens à lui montrer ce que je ressens.  

Hannelore, à toi de représenter la Bruxelles sociale, et je t'assisterai avec beaucoup de plaisir dans cette mission !

(Et pour ceux qui en douterait : je ne demanderai pas d'indemnité de licenciement)

BIO Hannelore Goeman

Hannelore a 31 ans et est née à Louvain. Elle a étudié l'Histoire à Louvain et a obtenu un doctorat en sciences politiques à la VUB. Depuis 2009, elle est active au sp.a Bruxelles et a commencé son engagement en tant que membre d'Animo Bruxelles et est ensuite devenue administratrice d'Animo National. En 2010, elle est devenue vice-présidente du sp.a Bruxelles. En 2014, elle est devenue secrétaire régionale pour le sp.a Bruxelles et aussi secrétaire de groupe au Parlement bruxellois.