Le Service Population doit être davantage ouvert en soirée et en dehors des heures de bureau

Le Service Population doit être davantage ouvert en soirée et en dehors des heures de bureau

C'est ce qui ressort d'une enquête lancée par le député bruxellois Jef Van Damme (sp.a)

Mardi 6 février 2018 — Un an avant les élections communales, le sp.a a sondé la satisfaction à propos du Service Population des 19 communes bruxelloises.  Des questions ont été posées quant à l’accessibilité, au prix des document, au confort général, aux temps d'attente et à l’accueil à la maison communale. Cette enquête succède à l’enquête metr-o-net à propos de la propreté dans le métro bruxellois.

Le sp.a a d’abord réalisé  un sondage dans les 19 communes. Ensuite, ils ont également lancé une enquête en ligne. Au total, 708 personnes ont complété l’enquête : surtout des personnes de Bruxelles-Ville (64 enquêtes complétées) et Molenbeek-Saint-Jean (58), suivies par Anderlecht et Koekelberg (toutes deux avec 41). 

En général, les gens sont relativement positifs à propos du service Population de leur commune : le service est facilement accessible et les fonctionnaires sont cordiaux.

Mais il y a malgré tout des points problématiques :
 

1.    Heures d'ouverture

Les gens trouvent les heures d’ouverture insuffisantes.

Jef Van Damme : « Il faut réexaminer les heures d'ouverture. Dans l’enquête, nous avons sondé le temps d’attente. Celui-ci obtient un score relativement bon : 3,4/5. »

Mais les chiffres ne disent pas tout. Il ressort clairement des commentaires des sondés qu’ils veulent davantage d’heures d’ouverture en soirée. Par ailleurs, un certain nombre de personnes se demandent, à juste titre, pourquoi on ne travaille pas plus en ligne. 

  • De meilleures heures d'ouverture pour le citoyen qui travaille à temps plein.
  • Heures d’ouverture plus longues 2x par semaine, voilà qui serait le bienvenu.
  • Une ville métropolitaine devrait pouvoir disposer de davantage d’heures en soirée.
  • Davantage de service en ligne.

Jef Van Damme : « Le sp.a ne veut pas que les services communaux soient davantage ouverts, mais bien qu’ils soient ouverts selon des horaires différents. Il serait bon que le service soit ouvert en dehors des heures de travail : donc tard le soir et tôt le matin. Je trouve qu’il faudrait un service en soirée au moins deux fois par semaine, dont une soirée jusque 20h00. Actuellement, il n’y a qu’une seule commune qui est ouverte jusque 19h45. La plupart des communes sont ouvertes une seule soirée par semaine jusqu’à 19 heures. »
 

2.    Prix des documents

Par ailleurs, les gens ne sont absolument pas satisfaits du prix des documents (score moyen : 2,9/5), tant dans les communes plus riches que dans les communes plus pauvres.

Jef Van Damme : « C'est pourquoi nous proposons de rendre les documents meilleur marché. Les documents de base tels qu’une preuve de bonne vie et mœurs ou un extrait d’acte de naissance doivent être gratuits. Les documents payants, comme un passeport, doivent avoir le même prix partout. »

Les commentaires parlent d’eux-mêmes :

  • Le prix de tous les documents est excessif et les différences de prix pour une eID ou un passeport sont énormes d’une commune à l’autre : c’est scandaleux !
  • Je trouve que la plupart des documents sont scandaleusement chers.
  • Je trouve anormal, frustrant, agaçant et peu efficace de devoir payer pour obtenir des documents administratifs ou remplir des obligations légales - comme obtenir une carte d'identité.
  • Plus de documents accessibles et que l'on peut obtenir en ligne et GRATUITEMENT comme en France.

Vous trouverez ci-joint quelques résultats de l’enquête.

 

L’enquête en ligne est toujours accessible via ce lien, où vous pourrez également consulter les résultats par commune.